Péjibaye

Péjibaye : Le péjibaye ou palmier-pêche (famille des Arécacées – palmiers- Nom botanique : Bactris gasipaes) est cultivé depuis la plus haute Antiquité par les populations indiennes du Costa Rica, de Colombie et de l’Équateur. Autres noms : Bactris gasipaes ; Pejibaye, peach palm (anglais) ; Pejibaye (espagnol).
Aujourd’hui, sa culture connaît un réel engouement pour la production de cœur de palmier. Ce palmier multipliant de 5 à 20 m de haut possède un tronc (stipe) solitaire ou en touffe. Ce tronc est souvent armé d’anneaux d’épines noires de bas en haut. Ces feuilles pennées et groupées en toupet forment un élégant panache. Ses fruits, d’octobre à janvier, pendant au sein de grappes, ont une forme ovale à conique. De 2.5 à 5cm de long, leur peau fine, jaune pâle à rouge-orange, cache une pulpe orange clair. A l’intérieur, une graine marron noir et conique renferme une amande blanche huileuse au goût de noix de coco. Avant sa consommation, le fruit est bouilli pour éliminer les toxines qu’il contient. La chair se sépare alors de la graine. La pulpe des meilleures variétés a la texture de la noix de cajou et la saveur de la châtaigne.