Physalis

Physalis : Le physalis est le fruit d’une plante vivace (famille des SolanacéesNom botanique : Physalis alkekengi) d’une hauteur de 40 à 50 cm. Le nom vient du grec phusalis, signifiant vessie, en raison de la forme de son calice.
Le physalis (appelée aussi groseille du Cap, amour en cage, lanterne chinoise, cerise d’hiver, alkékenge ou coqueret du Pérou d’où elle est originaire), dont le calice renflé contenant le fruit à maturité est très décoratif. Le physalis pousse naturellement dans les taillis et les haies des régions côtières et chaudes de l’Atlantique et de la Méditerranée.
C’est d’abord une plante ornementale par ses fruits, des petites cerises orangées qui sont enveloppées d’une membrane translucide en forme de lanterne.
Les fruits s’étagent tout au long des tiges et sont délicieux une fois mûrs à l’automne, à la saveur acidulée. On En fait des sirops, des confitures, des coulis et des sorbets.
Le physalis peut être dégusté en salade de fruits ou en apéritifs, en accompagnement de certains plats comme le poisson. Des restaurants proposent le physalis à table en petite guirlande de lanternes électrifiées, éclairant de lumière orange l’entremet réalisé avec les fruits, ce qui est le soir, du plus bel effet.

Note : Le fruit est comestible et apprécié à maturité, mais les autres parties de cette plante, ainsi que les fruits immatures sont toxiques, comme chez la plupart des plantes de la famille des Solanacées
Voir Alkékenge.