Piment d’Alep

Piment d’Alep : Le piment d’Alep est une variété de piment Capsicum annuum utilisé comme épice, en particulier dans la cuisine du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Également connu sous le nom de piment Halaby, ses fruits mûrissent pour devenir couleur bordeaux. Ils ont mis à sécher, dégraissés, puis écrasés ou grossièrement broyées. Les flocons de piment sont connus en Turquie sous le nom de pul biber. Ce piment prend son nom d’Alep, une ville longtemps habitée le long de la route de la soie dans le nord de la Syrie où il a été longtemps cultivé. la ville d’Alep compte aujourd’hui quelques 2.150.000 habitants.
Bien qu’il s’agisse d’un condiment commun, son utilisation aux États-Unis en dehors des communautés d’immigrants arméniens, syriens et turcs était rare jusqu’au 20ème siècle.
Le piment d’Alep a une force modérée avec environ 10 000 sur l’échelle de Scoville. Il a un peu de fruité et de légères et douces nuances de cumin. Sa saveur est similaire à celle du piment ancho, mais plus huileuse et légèrement salée. En outre, il est assez doux, avec un développement thermique affluant lentement, avec une saveur fruitée. Il a également été décrit comme ayant la saveur de « la douceur, la rondeur et le parfum de la meilleure sorte de tomates séchées ».
L’utilisation la plus courante du piment d’Alep est sous forme de flocons écrasés, typiquement légers et plus doux et plus huileux que le poivron rouge écrasé classique, avec un soupçon de salaison et une saveur légèrement raisinée.
Contrairement au poivron rouge écrasé, les flocons de piment d’Alep ne contiennent pas de chair et de graines internes, ce qui contribue à la douceur. Le piment d’Alep broyé peut être utilisé comme substitut du poivron rouge écrasé ou du paprika.
Le piment d’Alep est un ingrédient commun dans certains des plats servis dans le mezze.