Pompadour (pomme de terre)

Pompadour (pomme de terre) : La Pompadour est une variété de pomme de terre française créée en 1992.
Elle est cultivée notamment en Picardie où une production locale de cette variété de pommes de terre bénéficie du Label rouge et est également soutenue par la marque « Terroirs de Picardie ».
Historique de la pomme Pompadour : La pomme de terre Pompadour est une variété née en 1992 à la station de recherche du Comité Nord. Elle est issue d’un croisement entre les variétés BF 15 (plutôt rustique) et Roseval (vigoureuse à peau rouge). Toutes deux sont des pommes de terre à chair ferme, réputées pour leurs qualités gustatives. Le résultat du croisement se révéla fragile, tardif et à faible rendement mais révéla des qualités gustatives telles que la pomme de terre fut sélectionnée malgré ses petits handicaps. Elle a été nommée ainsi en hommage à la marquise de Pompadour, dans le but de souligner la noblesse de la variété.
Description de la Pompadour : Les tubercules sont de taille moyenne et de forme oblongue, à peau de couleur jaune cuivré. La Pompadour est une variété tardive : plantée début avril, elle est récoltée à la fin du mois d’août et au début du mois de septembre.
Caractéristiques culinaires : C’est une pomme de terre à chair ferme, de classe culinaire A, c’est-à-dire qu’elle possède une bonne tenue à la cuisson. Elle peut être cuisinée à la vapeur, mais convient également aux cuissons à l’eau, pour la préparation de salades, de gratins et de pommes de terre rissolées.
Label rouge Pompadour de Picardie : En Picardie, cinq agriculteurs, membres de l’ « association Pompadour Label Rouge », commercialisent une production locale de pommes de terre de la variété « Pompadour » qui bénéficie depuis 2001 d’un Label rouge sous le nom de « Pommes de terre à chair ferme Pompadour ». Cette production bénéficie du climat maritime doux et tempéré et des terres sablonneuses et limoneuses du littoral.
Pour bénéficier du label rouge, cette production de pommes de terre doit respecter un cahier des charges homologué par le ministère français de l’Agriculture.
Cela signifie qu’elle correspond à un niveau de qualité attesté par des tests organoleptiques renouvelés chaque année. Elle doit également répondre à certaines exigences, parmi lesquelles :
– être issue de plants certifiés produits en Côte d’Opale,
– être cultivée à moins de 150 kilomètres de la mer et dans une terre exempte de cailloux,
– bénéficier d’une absence totale de traitement après la récolte,
– posséder une bonne tenue à la cuisson.
Voir ici la Liste des labels européens de pomme de terre.

Marque « Terroirs de Picardie » : Cette production a également obtenu l’agrément de la marque « Terroirs de Picardie », qui vise à promouvoir la gastronomie et l’agro-alimentaire picards, à travers des produits artisanaux ou conçus par de petites entreprises. Pour être agréés, ils doivent subir des tests gustatifs réguliers et respecter un cahier des charges strict.
La démarche « Sauvons la Pompadour » : En septembre 2009, ses quatre producteurs ont lancé une campagne pour la revaloriser. Un cinquième producteur les a rejoints depuis lors. Ils travaillent à Noyelles, Prouzel, Revelles, Offoy et Raray. Pour cela, ils ont créé un site internet La pomme de terre Pompadour, qui présente la variété et permet de retrouver l’interview vidéo des producteurs ainsi que la localisation du champ où ont poussé les pommes de terre de chaque emballage. En parallèle, ils affichent leur nom et leur visage sur les emballages afin de garantir l’origine de leurs produits.