Tétragone

Tétragone : La tétragone ou tétragone cornue (de tetragonia mot grec signifiant « qui a quatre angles » à cause de la forme de ses graines) est une plante potagère angiosperme (famille des Aizoacées – Nom botanique : Tetragonia tetragonioides) à feuilles épaisses, et à tiges rampantes et ramifiées appelée « épinard d’été » ou « épinard de la Nouvelle-Zélande ».
Ce genre Tetragonia comprend environ 50 espèces originaires des régions subtropicales et tempérées de l’Hémisphère sud : Nouvelle-Zélande (appelée épinard de Nouvelle-Zélande), Australie, Afrique du Sud et Amérique du Sud.
La tétragone est originaire de cette dernière et de d’autres îles du pacifique Sud.
La tétragone était consommée par les Māori et les autres populations indigènes de Nouvelle-Zélande. Elle fut mentionnée pour la première fois par le capitaine Cook. Ramassée, elle fut immédiatement cuite et consommée pour lutter contre le scorbut avec lequel son équipage était aux prises.
La tétragone se propage en Europe après y avoir été ramenée par le botaniste et explorateur anglais Joseph Banks durant la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il est introduit en France en 1830.
Elle est cultivée pour ses petites feuilles allongées, vert plus ou moins foncé, épaisses et de saveur douce, mais acidulée. Elle est disponible en avril-mai et de juillet à octobre, quand l’épinard souffre de la sécheresse. Moins riche en fer et en acide oxalique que ce dernier, elle se prépare de la même façon. La tétragone est riche en vitamines et en sels minéraux (fer). On l’apprête comme l’épinard dont elle est très proche.