Ablette (poisson)

Ablette (poisson) : L’ablette (Nom scientifique : Alburnus alburnus ; du latin albulus blanchâtre, de la famille des cyprinidés), aussi appelée alburne dans le sud de la France, est un petit poisson argenté qui vit dans les eaux douces d’Europe. Ce poisson d’eau douce était autrefois présent dans tous les cours d’eau de France continentale, sauf en haute montagne, en Corse et dans les eaux saumâtres. Il est encore présent sur une large partie de son aire potentielle de répartition. Dans l’eau ensoleillée et sous certains angles, une double ligne colorée et des reflets métallisés sont visibles, de même qu’une ligne latérale incurvée. Elle a le dos d’un beau vert bouteille quand elle monte en surface et elle est pleine de brillance quand elle prête son flanc au soleil. L’adulte mesure généralement moins d’une quinzaine de centimètres. Elle a une nageoire caudale allongée aux écailles argentées. Sous certains angles et sous la lumière naturelle des reflets et une ligne colorée apparaissent. Taille : 8-18 cm Poids : 10 à 50 g Longévité : 3 à 6 ans Ce poisson apprécie les cours d’eau à courants lents (en rivière, fleuves et parfois fossés), mais peut s’adapter à des courants plus forts s’il dispose de zones de repos à proximité. Il forme des bancs qui peuvent parfois se mélanger avec des bancs de gardons. On le trouve beaucoup plus rarement dans les lacs et les étangs. Mode de vie C’est un poisson très grégaire qui vit en groupe parfois dense. L’ablette consomme de petits mollusques, de petits insectes tombés en surface, des larves d’insectes, vers, petits crustacés et débris de végétaux en suspension ou prélevés sur les plantes, des roches, etc. Reproduction Elle se reproduit près des berges et sur les zones peu profondes où la femelle pond entre 5000 et 7000 œufs en plusieurs pontes. Autres noms communs : – able (à ne pas confondre avec l’able de Heckel qui est une espèce à part entière) – blanchet – dormelle – gardon blanc – gobio – lorette – mirandelle – rondin – vengeron – bibelet Divers : Les écailles d’ablette sont utilisées pour donner un aspect nacré aux fausses perles. Les ablettes sont également très utilisées par les pêcheurs pour leur vivacité et le fait qu’elles sont très appréciées par les prédateurs d’eau douce (sandre, brochet, perche…). Elle se pêche à la ligne au chènevis (graines de chanvre) ou à l’asticot. L’ablette d’eau courante est assez bonne.
Elle se prépare toujours en friture.

Voir  Ablette sous Argot de bouche