Ail doux

Ail doux : L’ail doux est un ail blanchi deux ou trois minutes dans du vinaigre de vin blanc et mariné dans l’huile d’olive.
Fin juin début juillet arrive l’ail nouveau sur les marchés. Il faut profiter de cette période durant laquelle l’ail n’a pas encore de germe. Il est donc plus digeste et il est inutile de le couper en deux et de le dégermer. Le fait de le faire blanchir plusieurs fois fait perdre une partie de sa force à l’ail.
Il faut ensuite mettre l’ail en conserve dans de l’huile d’olive avec éventuellement des aromates (thym, origan, laurier, piment, etc) pendant quelques semaines dans un bocal stérilisé et bien hermétique.
L’ail doux se mange tel quel en tapas ou dans des salades ou autres assaisonnements.
On peut également le mixer pour en faire des crèmes d’ail, du pesto, etc.
Pour le manger tel quel, il est bien de l’aromatiser (persil, fines herbes, épices,…).
Pour l’utiliser dans la cuisine il est préférable de ne pas le faire de façon à laisser la marge de manœuvre la plus grande pour l’assaisonnement du plat final.