Antésite

Antésite : L’Antésite est un concentré à base de réglisse, créé en 1898 par Noël Perrot-Berton, apothicaire à Voiron (Isère), qui entendait ainsi lutter contre l’alcoolisme chez les cheminots et sur les chantiers. Dilué dans de l’eau, à raison de 10 gouttes pour un verre, il donne une boisson désaltérante. Sans sucre ni édulcorant, Antésite existe en plusieurs parfums.
Implantation[modifier | modifier le code]
Depuis l’origine, le site de production et siège social de l’entreprise est installé à Coublevie (Isère), près de Voiron.
Le site ne se visite plus depuis octobre 2009, d’après l’office de tourisme du pays voironnais.
Produits : Le groupe Antésite possède les marques Antésite et Théodule Noirot.
Marque Antésite : Le Groupe Antésite produit les Antésites traditionnels, à base de réglisse, avec diverses saveurs complémentaires :
anis (le parfum d’origine),
citron (créé dans les années 1920),
menthe (créé dans les années 1920),
orange (créé dans les années 1920),
cola (1976),
thé (1998),
pamplemousse rose/citron vert (2010),
eucalyptus/pin (2010)
pomme/cannelle (2014).
En 2015, Antésite a également lancé deux gammes complémentaires : Fruisite, extraits de fruits : pamplemousse/agrumes, fraise/banane et framboise/grenade.
Thésite, extraits de thé noir aromatisé : pêche, framboise et menthe.
L’Antésite comme tous les produits à base de réglisse contient de l’acide glycyrrhizique, l’Antésite en a la concentration la plus élevée, 23 g/l. La consommation excessive d’Antésite de façon prolongée peut entraîner une hypertension artérielle et une hypokaliémie1.

Marque Théodule Noirot : Antésite exploite les produits Théodule Noirot : extraits Noirot, boissons alcoolisées et boissons non alcoolisées.
Le nom « Antésite » pourrait provenir d’un anagramme du mot « anisette ». Ou encore du grec « anti » (« contre ») et du latin « sitis » (« la soif »).