Belon

Belon : L’huître Belon est plate et arrondie, à chair brune, très savoureuse. Elle est produite dans sa quasi-totalité en Bretagne (région de l’Ouest de la France).
L’huitre « belon » doit son nom au Bélon, un petit fleuve côtier passant sur la commune à Riec-sur-Bélon.
Après le captage du naissain réalisé dans la Baie de Quiberon, l’élevage se fait  sur des concessions en eaux profondes (baie de Cancale, de St-Brieuc, de Quiberon, rade de Brest) de plusieurs manières dont en immersion directe à plat sur les fonds, dans la couche d’eau en containers suspendus sous flotteurs en surface, en containers en suspension dans des supports posés à même le fond de l’estran (*) (Paimpol, baie de Morlaix, secteurs des Abers, rivière de Bélon, rivière d’Etel et de St-Philibert, Golfe du Morbihan), dans des parcs découverts. Pratiqué dans la rivière de Belon et l’Aber Benoit, l’affinage (durant plusieurs mois) lui permet d’acquérir ses caractéristiques organoleptiques.
Servie par une marque collective, « Huître Plate Belon », elle doit être née de naissains (embryons ou larves des huîtres) français, élevée, affinée, expédiée de Bretagne.
Le calibrage va du 000 (100 à 130 grammes) au 00 (90 à 100 grammes), 0 (80 à 90 grammes), 1, 2, 3, 4, 5 (30 à 39 grammes). Le conditionnement se fait en bourriches ou paniers de bois et l’étiquetage doit porter le nom de l’expéditeur, l’adresse du destinataire, la quantité, le numéro de l’huître et de l’établissement ostréicole, le numéro UE, la date du conditionnement et la mention « ces coquillages doivent être vivants au moment de l’achat ».

(*) Un estran est une portion du littoral entre les plus hautes et les plus basses mers.