Bollito Misto

Bollito Misto : Le bollito Misto est un ragoût classique du nord et du centre de l’Italie, ressemblant le plus souvent au pot-au-feu français, composé de plusieurs morceaux de bœuf et de veau, de cotechino et d’une poule entière ou d’un chapon doux mijoté pendant 2 à 3 heures dans un bouillon de légumes (carottes, navets, céleri-rave, etc.) et de herbes aromatiques.
Le bollito misto et ses nombreuses variantes régionales est préparé dans tout le nord de l’Italie, et il est particulièrement populaire en Émilie-Romagne, dans le Piémont et en Lombardie.
La viande est tranchée mince et servie avec du gros sel de mer, de la moutarde italienne (mostarda), de la salsa verde, du raifort, ou un chutney. Le bouillon obtenu est écrémé et utilisé comme base pour les soupes et les risottos.
Dans la cuisine italienne, Le bollito misto a été proéminente tout au long du deuxième millénaire. À la fin des années 1800, le prince héritier Vittorio Emanuele II s’aventurait souvent dans la petite ville de Moncalvo pour chasser le gibier sauvage, faire la fête avec sa maîtresse préférée, et profiter d’un repas convivial de bollito misto avec ses amis.
Le bollito misto figure en vedette dans divers textes gastronomiques : Antonio Latini a 38 suggestions de cuisine pour le bollito dans son livre de cuisine, Lo Scalco alla Moderna (1694) ;
Et le Maestro Martino a mentionné plusieurs recettes dans son livre Libro de Arte Coquinaria, qui est considéré comme un point de repère de la littérature gastronomique italienne.