Bonne femme

Bonne femme : L’expression « bonne femme » s’applique, en cuisine classique, à des préparations évoquant une cuisine mijotée, familiale ou rustique (que l’on retrouve dans les appellations « Grand-mère », «à la ménagère » et « à la paysanne »), souvent servie  dans le récipient de cuisson (cocotte, casserole,…), avec, en garniture, des champignons tournés ou émincés, des lardons et des petits oignons glacés.