Boulet à la liégeoise (cuisine liégeoise)

Boulet à la liégeoise (cuisine liégeoise) : Le boulet à la liégeoise ou plus régionalement boulet sauce lapin ou boulet (sauce) chasseur, ou encore vernaculairement des boulets est une spécialité culinaire traditionnelle belge qui, comme son nom l’indique, provient de la région de la ville de Liège. Comme toutes les recettes régionales, il existe, en effet, à peu près autant de recettes qu’il y a de personnes qui en confectionnent, chacun y mettant sa « petite touche » personnelle.
Description du boulet liégeois : Il s’agit d’une ou deux grosses boulettes (le calibrage permet de différencier un boulet – plus gros -, d’une boulette – plus petite) préparées à base de hachis de viandes de porc et de veau, ou de porc et de bœuf, de mie de pain, d’oignons et de persil, dorées à la poêle, puis cuits à feu doux dans une sauce aigre-douce particulière à base d’oignons, de vinaigre, de cassonade, de sirop de Liège et raisins de Corinthe. Cette sauce porte le nom de sauce lapin, qui ne contient pas de lapin, mais tiendrait son nom de madame Géraldine Lapin, née Corthouts, épouse d’Ernest Lapin (1868-1922), receveur des contributions directes dans la banlieue de Liège.
Véritable institution des brasseries et friteries liégeoises, connu dans toute la Belgique, ce plat est traditionnellement servi accompagné de frites, (on parle alors de « boulets-frites »), de mayonnaise et de crudités peu assaisonnées ou de compote de pommes.
Différents établissements liégeois proposent ce plat comme spécialité presque unique. Il est à la carte de la plupart des friteries et restaurants liégeois. Une société commerciale le fabrique industriellement.
Confrérie du Gay Boulet et Boulet de Cristal : Depuis le 23 mars 1996, la Confrérie du Gay Boulet décerne un Boulet de cristal au restaurateur dont la recette serait la plus proche de la tradition du terroir.