Chameau

Chameau

Chameau : Le chameau est un grand mammifère ongulé (famille des Camélidés) à pelage laineux.
On distingue le chameau à deux bosses dorsales (ou chameau d’Asie) et le chameau à une bosse ou chameau d’Arabie (dromadaire), dont on mange la chair, qui rappelle celle du veau, quand elle est jeune et tendre. Sa cuisse se cuisine hachée, en boulettes, ou entière, marinée au préalable. On mange également le cœur et les tripes. En Mongolie, la graisse de la bosse sert à fabriquer un beurre très employé.
Enfin, le lait de chamelle est nutritif et bien équilibré.
À Paris, pendant le siège de 1870, du chameau figura au menu du restaurant Voisin pour le réveillon. Dans les pays du Maghreb, on mange de la viande hachée de chameau (kefta) ou confite dans la graisse de la bosse du chameau (la derwa). Cette viande confite est appelée « khliî » (Voir Khliî).
Le khliî est utilisé dans le pain ou servi avec des œufs au plat ou en omelette.
Toujours au Maghreb, on fait avec la viande de chameau du kaddid (ou guedid) qui est une viande salée puis séchée au soleil.
Les Saharouis quant à eux préparent un plat appelé tbikha (qu’il ne faut pas confondre avec la tbikha algérienne qui est un plat végétarien). La viande de chameau est cuisinée dans un plat en terre cuite avec un peu de sel et d’huile d’olive. À part quelques feuilles de coriandre, les Sahraouis préfèrent ne pas assaisonner leur viande car ils estiment qu’elle perd ainsi de sa saveur originale.
En Arabie saoudite, on offre traditionnellement en guise de bienvenue le lait de chamelle accompagné de dattes.

Voir Dromadaire.
Voir aussi Chameau sous Argot de bouche.