Chaudrée (soupe)

Chaudrée (soupe) : La chaudrée est une soupe de poissons du littoral vendéen et saintongeais, qui se prépare avec de petites raies, des soles, de petites seiches, parfois des tronçons d’anguille, des grondins, etc., cuits dans du muscadet avec du beurre, du thym, du laurier et un peu d’ail, les poissons durs, tel le congre, étant plongés les premiers dans la marmite.
La chaudrée de Fouras, servie en versant le bouillon sur du pain de campagne, avec les poissons à part, est renommée : cette bouillabaisse atlantique a gagné toute la côte charentaise.
La « caudière » du littoral boulonnais et la « caudrée » de Berck sont, dans les régions du littoral du Nord, des soupes très voisines.
Au Québec, le mot désigne aussi une soupe épaisse à base de poissons ou de fruits de mer, additionnée d’oignon, de céleri et de pomme de terre, telle la chaudrée de myes (l’équivalent du clam chowder de la Nouvelle-Angleterre).
Voir Bouillabaisse.