Chocard (pâtisserie)

Chocard (pâtisserie) : Le chocard d’Yffiniac, en banlieue de Saint-Brieuc, veille jalousement sur son chocard (Autres appellations : chocart d’Yffiniac, choquart d’Yffiniac). C’est un chausson de pâte feuilletée, farci de pomme reinette finement hachée, macérée dans du sucre, de la cannelle et un zeste de citron, doré au jaune d’œuf et au jus de pomme rendu avant cuisson se déguste chaud.
Chaque année, à la saison des pommes, la fête des chocards revient durant les deux dernières semaines de novembre, période où viennent nicher dans les toits et clochers les choucas (sorte de corneille à bec jaune), lesquels pourraient avoir légué leur nom à ces chaussons pâtissiers.
Au départ, les boulangers convertissaient leur restant de pâte à pain en en-cas, incorporant des quartiers de pommes entre deux abaisses. La recette se perfectionnant, la pâte pris un feuilletage pour transformer les petits pains en chaussons aux pommes, dorés et cuits au four sur des plaques. Longtemps associé aux fêtes foraines qui parcouraient les villes et villages, ces chocards s’inscrivent dans la vaste famille du « pommé breton » (pommé rennais).
Toutefois, à Yffiniac, le chocard dépasse le cadre de la simple spécialité. Cité dans des écrits dès 1885, une place de la ville porte même son nom.
Quant à la fête des chocards, avec ses animations, elle perpétue le souvenir d’une foire aux bestiaux jadis très courue.