Ciorbă (cuisine des Balkans)

Ciorbă (cuisine des Balkans) : La ciorbă est une soupe typique pour la péninsule des Balkans qui se caractérise par un goût acide, dû à une base de son de blé fermenté appelé borș, ou encore de vinaigre, de jus de citron, ou du jus de choucroute. L’étymologie du mot ciorbă est la même que celle du mot chorba (soupe) et remonte à la période ottomane. Les ciorbas contiennent généralement de la viande (porc, veau, agneau, poulet, canard, et autres) des légumes (oignon, ail, carotte, céleri, pomme de terre, poivron, tomate,..), des herbes aromatiques (livèche, le cerfeuil, l’aneth, l’estragon, les feuilles de céleri…).
La ciorbă se consomme chaude et en entrée. Pour amplifier le goût aigre de la ciorbă, les Roumains n’hésitent pas à rajouter fréquemment dans leurs soupes, du vinaigre ou de la smântână.
Étymologie : Le mot ciorbă est un emprunt de l’arabe chorba  pour nommer la soupe aigre traditionnelle de la cuisine roumaine.
En province de Moldavie, le terme borș est préféré à ciorbă pour désigner une soupe.

Il existe plusieurs variétés de ciorbă :
Ciorbă de burtă – soupe de tripes
Ciorbă de chitici – le principal ingrédient est le chou
Ciorbă de ciocănele – soupe aux pieds de porc
Ciorbă de hribi – soupe de cèpes
Ciorbă de fasole – soupe de haricot blanc
Ciorbă de legume – soupe de légumes
Ciorbă de miel – soupe d’agneau
Ciorbă de cap de nisetru – soupe de tête d’esturgeon
Ciorbă de perișoare – soupe de boulettes de viande
Ciorbă de pește – soupe de poisson
Ciorbă de potroace – soupe aux abats
Ciorbă de pui – soupe de poulet, crème fraîche et jaune d’œuf
Ciorbă de sfeclă – soupe de betterave
Ciorbă țărănească – soupe paysanne
Ciorbă de urzici – soupe aux orties dioïques
Ciorbă de văcuța – soupe avec des morceaux de bœuf cuit
Ciorbă de verdețuri – soupe aux fines herbes.

Quelques préparations de ciorbă :