Crumble

Crumble : Un crumble (mot anglais signifiant « émietter ») est une spécialité britannique, qui, à l’origine, était un dessert traditionnel anglais préparé avec des pommes en compote (ou d’autres fruits comme la poire, la pêche, la cerise) parfumée à la cannelle et saupoudrée avant cuisson d’une sorte de sable grossier : un mélange de farine, de beurre et de sucre en poudre et parfois d’amande en poudre.
Le crumble a été créé au Royaume-Uni : durant la Seconde Guerre mondiale, à cause du rationnement, les ingrédients nécessaires à la préparation de tartes nécessitaient trop de farine, de beurre et de sucre. L’adjectif anglais crumbly signifie « friable ».
En Pologne on prépare depuis le XIXe siècle des pâtisseries avec cet émietté (mélange de farine, sucre et beurre).
Au Québec, on nomme aussi ce dessert « croustade ».
Ingrédients du crumble : Outre les fruits, les ingrédients sont dans l’ordre décroissant de quantité : farine, sucre (cassonade), beurre, pincée de sel. Au Québec, il est fréquent d’ajouter des flocons d’avoine en substitution d’une partie de la farine. Ce gâteau est préparé au four.

Variantes du crumble : Un plat salé similaire peut être réalisé avec de la viande de bœuf ou de mouton. Dans ce cas, la recette ne comporte pas de sucre.
On peut aussi cuisiner ce plat avec des courgettes, du bacon et du parmesan. La pâte est alors au parmesan, à la farine, à la chapelure, avec une pincée de paprika et une gousse d’ail écrasée.
Aujourd’hui le crumble se trouve à toutes les variations sucrées ou condimentées (noix, rhubarbe, mangue, citron, coriandre,…) ou salées : crumble de crevettes, de langoustines, de homard, de courgette, de potiron, de tomate, au cantal,…