Cumberland pie (cuisine anglaise)

Cumberland pie (cuisine anglaise) : Les Britanniques ne limitent pas le terme de pie aux seules pâtisseries. Les viandes cuites recouvertes d’une épaisse garniture de purée de pommes de terre crémeuse sont également une pie au Royaume-Uni et aussi en Irlande.
Parmi les pies à la viande les plus connues, il existe la cottage pie (tarte de la demeure de campagne) et la shepherd’s pie (tarte du berger).
Ces trois pies sont à peu près identiques mais dans les deux dernières, les viandes varient ; dans une shepherd’s pie, la viande est de l’agneau mais dans une cottage pie c’est de la viande de bœuf.
Une Cumberland pie peut être soit à la viande soit aux légumes dans sa version végétarienne.
Chacune de ces pies garnies se compose de viande et de purée de pommes de terre et, bien que ce ne soit pas traditionnel, d’un peu de fromage saupoudré sur le dessus.
Significativement différente pour la pie Cumberland, il y a une couche supplémentaire de chapelure dorée et de fromage (type cheddar) qui est mélangée soit avec la purée de pommes de terre ou la chapelure au dessus de la purée ; encore une fois c’est un cas de choix personnel car il n’y a pas de recette standard pour cette sorte de gratin.
La Cumberland pie est peut-être plus qu’une cottage pie garnie de fromage et de chapelure, mais son histoire va bien plus loin.
La Cumberland pie plonge ses racines dans l’époque médiévale quand elle était faite avec du mouton Herdwick (*) ou peut-être du gibier, des fruits séchés et sucrée par l’emploi de pommes et des épices, comme la cannelle.
(*) Herdwick : Le mouton Herdwick est une race de mouton domestique originaire du Lake District de Cumbria dans le nord-ouest de l’Angleterre. Le nom Herdwick dérive du vieux norrois herdvyck, signifiant « pâture de mouton ».

Ce mélange de viande, d’épices et de fruits n’est pas sans rappeler les Mince pies originales faites avec une farce similaire mais qui ne doivent pas être confondues avec les pies de Noël que nous connaissons aujourd’hui.
À l’époque médiévale, la pie était faite avec une pâte de pâtisserie et non pas d’une croûte de pomme de terre comme nous la préparons maintenant. La raison exacte pour laquelle la pâte a été changée pour de purée de pommes de terre n’est pas connue.
D’ailleurs, si on demande à n’importe qui en Grande-Bretagne une Cumberland pie, on obtient la version actuelle (avec purée), sauf dans la région de Cumbria et le Lake District dans le Nord-Ouest. Cette région est à l’origine Cumberland pie et, heureusement, où il existe encore l’ancienne version de la Cumberland pie.
La façon la plus simple de cuisiner la Cumberland pie est de prendre la recette d’un cottage pie ou d’une shepherd’s pie et d’ajouter du fromage genre cheddar et de la chapelure dans ou sur la purée de pommes de terre et de la gratiner au four.