Daurade royale (poisson)

Daurade royale

Daurade royale (poisson) : La daurade royale (Sparus aurata), ou daurade, est une espèce de poisson d’eau de mer osseux appartenant à la famille Sparidae (ou Sparidés) dont la taille atteint régulièrement 50 cm pour 2 kg et peut atteindre jusqu’à 70 cm pour 6 kg.
Plusieurs espèces différentes portent le nom vernaculaire de dorade, mais en France, le poisson « daurade » écrite avec « au » désigne spécifiquement Sparus aurata, la daurade royale.
Dans les pays anglo-saxons, la daurade royale porte le nom de « Seabream », les autres dorades de « dorado ».
Il a été montré au début des années 2000, qu’au sein de la population méditerranéenne, il existait des sous-populations génétiquement différentiées, par exemple très différentes entre les deux rives de la Méditerranée occidentale.
Sa livrée est gris-argent, corps ovale avec une bande dorée sur le front (d’où son surnom de « Belle aux sourcils d’or ») et sur les joues. En plus de ce bandeau doré, elle comporte également une tache noire sur le haut de l’opercule, ainsi qu’une tache orangeâtre sur le bas de l’opercule, ce qui permet une identification aisée. Suivant son habitat, la livrée de la daurade royale varie. Sur une plage peu profonde, ses flancs sont argentés voire tirent sur le jaune paille, alors qu’en eau plus profonde, sur des fonds sombres, comme dans les ports, ses flancs seront nettement bleus.
Exploitation commerciale de la daurade : En France, la maille légale de capture des daurades royales (Sparus aurata), daurade rose (Pagellus bogaraveo) et daurade grise (Spondyliosoma cantharus) est de 23 cm en Méditerranée et en Atlantique.
La daurade royale est très appréciée pour sa chair ferme et légèrement iodée.

Voir Dorade.

Caractéristiques des principales espèces de dorades et de la daurade royale

EspèceProvenanceÉpoqueAspectCaractéristiques de la chair
Daurade royaleMéditerranée
Golfe de Gascogne
mai-octobrebande dorée entre les yeux ; écailles grises ; tache noire au-dessus des ouiesdélicate, ferme et parfumée
Daurade royaleÉlevagetoute l'annéebande dorée entre les yeux ; écailles grises ; tache noire au-dessus des ouiesdélicate, ferme et parfumée mais un peu moins que la sauvage
Dorade grise ou grisetManche, Atlantiquetoute l'annéegris argentéblanche, délicate, maigre, peu ferme
Dorade rose ou pageot roseGolfe de Gascogne,
Afrique
toute l'annéebrun rougeâtre, tache noire à l'origine de la ligne latérale partant des ouiesassez ferme parfumée
Pageot communMéditerranéeseptembre-novembrerose foncé, tache rougeâtre à la base des nageoires pectoralesblanche, plutôt ferme, assez gouteuse
Dorade coryphéne ou Mahi mahiCalifornie du Sud,
Mexique
Polynésie française
toute l'annéecouleur métallique bleu-vert aux écailles changeant de couleur en quelques minutesblanche, très ferme et parfumée