Dumpling (cuisine anglo-saxonne)

Dumpling (cuisine anglo-saxonne) : Un dumpling est une boulette de pâte (dumpling en anglais) pochée, salée ou sucrée, servie en garniture ou en entremets. Cette préparation très courante de la cuisine anglo-saxonne est voisine des Knödel et Klösse d’Autriche et d’Allemagne.
Les dumplings en pâte à pain étaient traditionnels avec le bœuf bouilli aux carottes et à la purée de pois cassés, plat typique des « cockneys » londoniens, toujours apprécié. Ces quenelles se font aujourd’hui avec un mélange de farine et de graisse fine de bœuf. On les fait pocher dans le bouillon de viande.
Aux États-Unis d’Amérique, les dumplings sont faits avec de la farine, de la levure, du beurre et du lait ; façonnés en boules grosses comme des noix, ils sont pochés dans les soupes de légumes, les potées, les consommés de bœuf ou de volaille. On peut ajouter à leur pâte de la farine de maïs, de la purée de pomme de terre, du fromage râpé ou de la mie de pain ; pochés à l’eau frémissante, ils accompagnent aussi les rôtis et les bouillis.
En Chine, les dumplings sont de gros raviolis ronds faits de pâte de riz, farcis de viande ou végétariens et cuits à la vapeur.
Les dumplings en pâte sucrée sont pochés dans un sirop aux fruits et servis avec une compote, de la marmelade, du beurre fondu ou de la crème fraîche. Ils sont parfois fourré aux fruits.
L’apple dumpling anglais est une sorte de douillon (Voir Douillon) en pâte feuilletée, souvent servi avec une boule de glace.