Fish pie (cuisine anglaise)

Fish pie (cuisine anglaise) : La fish pie, également connue sous le nom de fishers pie (tarte des pêcheurs), est un plat traditionnel britannique. La fish pie est généralement faite avec du poisson blanc, souvent fumé (morue, aiglefin ou flétan) dans une sauce blanche ou une sauce au cheddar préparée avec du lait dans lequel le poisson a été poché. Les crevettes et les œufs durs sont d’autres ingrédients courants. La fish pie est cuite au four dans un plat profond, mais elle n’est généralement pas faite avec de la pâte feuilletée avec laquelle sont faites la plupart des pies salées (comme, par exemple, la steak et kidney pie).
À la place d’une enveloppe de pâte feuilletée entourant la tarte, on a une garniture de pommes de terre purée (parfois avec du fromage ou des légumes comme des oignons et des poireaux) qui est utilisée pour couvrir le poisson pendant la cuisson. Le plat est semblable à celle de à la shepherd’s pie, en ce sens qu’elle utilise aussi de la purée de pommes de terre.
La fish pie royale : La tradition royale de manger des fish pies en l’Angleterre a commencé au temps de Henry I, couronné en 1100, lorsque les cuisiniers ont roulé dans la pâte des filets de lamproie un jour de Noël. Une autre tradition de la fish pie exigeait pour le Carême que la ville portuaire de Great Yarmouth cuisine et envoie au roi deux douzaines de fish pies contenant une centaine de harengs. Les dons habituels de fish pies ont prévalu en 1530, lorsque le prieur du village de Llanthony situé vers la ville de Gloucester, cuit des anguilles et des carpes dans une tarte pour Henry VIII.
La présentation de la tarte à l’anguille (eel pie) royale s’est poursuivie en 1752, lorsque les boulangers en ont envoyé une au prince de Galles et de nouveau sous le règne de la reine Victoria.