Galani

Galani : Les galanis sont des beignets qui sont faits lors du carnaval de Venise qui a lieu deux semaines avant le mercredi des Cendres et le début du Carême, soit 40 jours avant Pâques.
Chaque région d’Italie a sa propre version de beignet et son propre nom de ces pâtisseries sucrées. Chiacchiere, frappe, cenci, bugie et galani sont quelques-uns de leur nom.
Les galanis de Vérone et de Venise sont traditionnellement associés au temps du carnaval. Ils sont alors joliment empilés dans les vitrines des pâtisseries.
La pâte à galani doit toujours inclure du vin ou une sorte de liqueur, car cet ajout fait que la pâte devienne très légère et croustillante lorsqu’elle est frite. Il est également important de déployer la pâte aussi mince que possible. Les meilleures pâtisseries les font si délicatement minces et friables qu’elles sont « vaporoso » ou comme des vapeurs. On doit les tenir du bout des doigts pour ne pas les casser.

Voir Beignet.