Guédille (cuisine québécoise)

Guédille (cuisine québécoise) : La guédille (ou guedille) est un mets québécois typique des cantines. Ce met est nommé switché dans certaines régions canadiennes, en Beauce notamment.
La guédille se compose d’un pain à hot-dog (généralement non grillé) rempli d’une salade et de sauce mayonnaise. La salade peut être aux œufs durs, au poulet, au chou, etc. Les salades de homard, de crabe ou de crevettes font partie des menus des cantines de la Gaspésie et de la Côte-Nord.
Au nord du lac Saint-Jean, guedille se prononce goudille ; le pain y est grillé comme un hot-dog et est rempli un peu comme un club sandwich (poulet et/ou bacon et/ou jambon, laitue, tomate, fromage…).
En Gaspésie (péninsule canadienne située au sud-est du Québec à l’est de la vallée de la Matapédia), la guédille est composée d’un pain à «hot dog» grillé rempli de salade de chou et surmonté de quelques frites. Dans le Bas-Saint-Laurent, plus précisément dans la MRC du Témiscouata, la guédille peut contenir aussi une saucisse et elle est parfois appelée moineau.
La guédille peut parfois être apprêtée avec de la salade de homard. Cette version se trouve aussi en Nouvelle-Angleterre, où elle s’appelle «  lobster roll  » et est faite de chair de homard mêlée avec laitue et mayonnaise sur un pain à hot-dog grillé.
Dans l’arrondissement de Verdun à Montréal, la guédille est parfois appelée « roteur de luxe ».