Hot-dog (sandwich)

Hot-dog

Hot-dog (sandwich) : (expression anglaise, littéralement : « chien chaud »). Un hot-dog est un type de sandwich composé d’un pain allongé et souvent brioché,  (communément appelé pain à hot-dog), grillé ou chauffé à la vapeur, fourré d’une saucisse cuite, généralement une saucisse knack et maintenue chaude à la vapeur.
« Hot-dog » désignait à l’origine uniquement la saucisse, puis, par extension, l’ensemble du sandwich.
Le hot-dog est accompagné de divers ingrédients et condiments très variés comme de la moutarde, du ketchup, de la relish, des oignons émincés (cuits ou crus, ou les deux), et toutes sortes de sauces (mayonnaise, barbecue, chutney…).
La saucisse à hot-dog est spécifique, elle est généralement composée de deux tiers d’eau et de gras mélangés de viande de bœuf, de porc, de poulet ou de veau, en diverses proportions, suivant les prix les plus bas du marché. Il en existe également à base de dinde, de légumes ou bien même de tofu.
On trouve les hot-dogs dans la plupart des snack-bars (knack-bar ?) et sur les foires, les fêtes foraines, les kermesses ou ducasses. Certains chefs ont tenté de revisiter le hot-dog sans trop de succès.
Étymologie : Le terme dog est utilisé, en anglais, comme synonyme de « saucisse », depuis 1886, et les allégations voulant que les fabricants de saucisses utilisent de la viande de chien datent d’au moins 1845.
Selon une légende, le terme hot dog, en référence à la saucisse, aurait été créé par le caricaturiste Thomas A. Dorgan, vers 1900, dans une caricature rapportant la vente de hot-dogs pendant une partie de baseball des Giants de New York, au Polo Grounds. Cependant, la première utilisation de « hot-dog » faite par Dorgan ne faisait pas référence à cette partie de baseball au Polo Grounds, mais bien à une course à vélo au Madison Square Garden, dans le New York Evening Journal, du 12 décembre 1906, époque à laquelle le terme « hot-dog » était déjà utilisé pour parler de la saucisse. De plus, aucune copie de la caricature en question n’a jamais été trouvée.
La première utilisation trouvée de hot-dog de Barry Popik, faisant clairement référence à la saucisse, est apparue dans le Knoxville Journal du 28 septembre 1893.
« C’était tellement frais hier soir que l’apparition de manteaux était généralisée, et les poêles et les grilles étaient de nouveau agréables à utiliser. Même les vendeurs de saucisses commençaient à préparer les “hot-dogs” pour être prêts à les vendre samedi soir. »
— « The [sic] Wore Overcoats », The Knoxville Journal, 28 septembre 1893.
Une autre des premières utilisations du terme hot dog désignant la saucisse est apparue dans la quatrième page du Yale Record, le 19 octobre 1895 : « Satisfaits, ils ont mastiqué des hot-dogs durant tout le service. »
Autres appellations :
– Chien-chaud : au Canada français, il est encore possible de trouver le terme « chien-chaud », traduction littérale du terme hot-dog, mais son utilisation tend à disparaître. Bien que calqué de l’anglais, l’Office québécois de la langue française n’a pas condamné ce terme. On retrouve également ce type de traductions du terme dans d’autres langues, notamment avec le perrito caliente, en espagnol, le cachorro-quente, en portugais et le re gou, en chinois.
– Roteux : québécisme familier. Ce terme n’est pas attesté par l’Office québécois de la langue française.
Variantes du hot-dog :
Il existe de nombreuses variantes de hot-dog, association d’un pain entourant une saucisse chaude et garni de divers éléments :
– hot-dog Michigan à la sauce tomate ;
– hot-dog de Montréal au coleslaw ;
– hot-dog de Chicago avec cornichons et condiments ;
– hot-dog de café-bar français : saucisse de Strasbourg servie dans du pain baguette, avec du gruyère râpé trempé dans du lait, le tout gratiné au four ;
– hot-dog européen : saucisse européenne servie dans du pain baguette, avec de la choucroute ;
– pogo : saucisse sur bâtonnet enrobée de pâte à pain frite.
– hot-dog de Coney Island (*) ou chili-dog ou simplement appelé « coney » : ajout de viande hachée cuisinée à la sauce chili, moutarde et oignon haché
(*) Coney Island est une ancienne île devenue péninsule située à l’extrême sud de l’arrondissement de Brooklyn, dans la ville de New York (États Unis d’Amérique).