Huile d’œillette

Huile d’œillette : L’huile d’œillette ou huile de graines de pavot, est extraite d’une variété botanique de pavot somnifère (Papaver somniferum) appelée œillette : Papaver somniferum var. nigrum, que l’on désigne aussi sous les noms de Pavot noir ou Pavot bleu. Sa culture est autorisée contrairement à celle de la variété album, ou Pavot blanc, qui fournit l’opium2.
Il existe différentes qualités d’huile d’œillette :
– l’huile blanche obtenue après une première pression à froid ou par faible chauffage. Cette huile est très peu colorée, possède une odeur d’amande et est réservée à un usage alimentaire.
– l’huile de seconde pression à chaud dite « huile de pavot » est employée pour la peinture, car elle est très siccative.
Sa densité est d’environ 0.92 à température ambiante. Elle se solidifie vers −18 °C.
Elle est soluble, en toute proportion, dans l’éther et l’essence de térébenthine. L’éthanol en dissout environ trois fois son poids à froid, et quinze fois à sa température d’ébullition.
Emplois del’huile d’œillette : Cette huile est surtout utilisée en assaisonnement.
Elle fut introduite en culture intensive en Allemagne et en France à la fin du xixe siècle pour la production d’huile.