Koulitch (pâtisserie russe)

Koulitch (pâtisserie russe) : Le koulitch (en russe : кули́ч, du grec κόλλιξ, morceau de pain) est un gâteau traditionnel de Pâques dans la religion orthodoxe. Il est aussi consommé en Biélorussie, Bulgarie, Roumanie, Géorgie, Serbie et Lettonie.
Recette : Le koulitch est cuit dans un moule cylindrique. Il est parfumé au rhum, à la vanille, au safran, de macis et de cardamome et contient des fruits confits, des amandes et il est surmonté d’un glaçage. décoré de fruits confits ou de billes de sucre multicolores. Comme la paskha, il est souvent décoré des deux lettres X et B initiales, dans l’alphabet cyrillique, des mots Khristos Voskress (en russe Христосъ Воскресе) signifiant : « Christ est ressuscité ».
Consommation : Traditionnellement après la messe de Pâques, le koulitch, placé dans un panier et décoré de fleurs colorées et d’œufs durs peints, est béni par le prêtre. Les restes non bénis sont mangés avec la Paskha pour le dessert. Le koulitch béni est consommé chaque jour uniquement entre Pâques et la Pentecôte avant le petit-déjeuner.

Enfin, une des églises de Saint-Pétersbourg, l’église de la Trinité, est surnommée « koulitch et paskha » car cette église de la fin du XVIIIe siècle a la forme d’un koulitch avec à ses côtés son clocher en forme de paskha.