Kringle

Kringle : Le kringle est une pâtisserie danoise en forme de couronne. Ce sont des viennoiseries feuilletées danoises qui ont été introduites aux Etats-Unis pour la première fois à Racine, état du Wisconsin à la fin des années 1800 par des boulangers Danois immigrés. Au Danemark, ce sont traditionnellement des « coffee cakes » (pâtisseries pour le café ou le thé) façonnées en forme de bretzel et fourrées aux amandes. Ils sont aussi appelés Wienerbroth (pain viennois). Les Kringles furent créés par les pâtissiers autrichiens et qui étalaient du beurre entre les couches de pâte levée puis la laissaient reposer pendant plusieurs heures avant de la cuire. Quand les boulangers Danois de Copenhague se mirent en grève, les boulangeries les licencièrent et les remplacèrent par les boulangers autrichiens. Lorsque les boulangers Danois retrouvèrent leur emploi, ils continuèrent à fabriquer la pâte comme les Autrichiens.
Au Danemark, les boulangeries ont pris pour enseigne un kringle, façonné en forme de bretzel. C’est cette forme qui lui donne cette appellation car sa pâte peut aussi être travaillée différemment, donnant lieu à d’autres noms.
Dans la ville de Racine, Wisconsin aux USA, les boulangeries proposent traditionnellement un kringle plat et ovale.
Les vrais kringles demandent beaucoup de travail, jusqu’à 3 jours de préparation puisqu’ils sont constitués d’une trentaine de couches de pâte très fine et une couche bien fondante de garniture aux noix de Pécan ou autre pâte de fruits.