Loco Moco (cuisine hawaïenne)

Loco Moco (cuisine hawaïenne) : Le loco moco est une spécialité culinaire de la cuisine hawaïenne. Il en existe de nombreuses variantes, mais l’essentiel du loco moco consiste en un plat de riz blanc surmonté d’un steak de viande hachée, d’un œuf sur le plat et de jus de viande. Les variantes peuvent inclure du bacon, du jambon, du SPAM, (marque de viande précuite en boîte) de porc cuit à la façon hawaïenne, de la saucisse portugaise, du bœuf ou poulet teriyaki, du mahi-mahi (dorade coryphène), des crevettes, des huîtres et d’autres viandes.
James Kelly, professeur à l’Université de Hawaï-Hilo, a écrit que le plat a été créé par la famille Inouye, qui possédait le Lincoln Grill à Hilo en 1949. Un groupe de garçons du club de sport Lincoln Wreckers contribua à sa création. Parce que ces jeunes n’avaient qu’un petit budget, ils demandèrent à Nancy Inouye d’ajouter du riz dans un bol à saimin (nouilles), un steak haché sur le riz et du jus de viande sur le tout. Elle leur en proposa 25 cents. L’un des garçons, George Okimoto, surnommé « Crazy » (le fou) par sa façon de jouer au football. En espagnol, ce surnom devient loco. Moco n’a pas de signification particulière hormis que le mot rime avec loco. Au départ, la spécialité ne figura pas sur le menu habituel mais, avec sa popularité auprès des membres du Wreckers, il s’inscrivit définitivement à la carte du Lincoln Grill. Les œufs au plat « à cheval  » furent ajoutés plus tard.
Le plat est très populaire à Hawaï et figure désormais à la carte de la plupart des restaurants de la région. Le loco moco peut prendre différentes formes sur les îles du Pacifique de Hawaï aux Samoa, Guam ou Saipan.