Malabar

Malabar : Un Malabar est un chewing-gum (ou en français gomme à mâcher) aromatisé. La marque Malabar est née en 1958, en France. Le Malabar est avantagé par rapport aux autres chewing-gums, on le reconnaît de suite pour plusieurs raisons (forme : c’est le plus gros chewing-gum, la couleur :  l’emballage jaune, puis ouvert son double boudin rose, le petit plus : la vignette -tatouage jusqu’aux années 80- et le détail important : c’est avec un Malabar qu’on fait les plus belles et les plus grosses bulles et ça c’est le détail qui fait la différence dans les cours de récré…).
Composition du Malabar : la gomme, c’est le produit de base de tout chewing-gum, élastique et insoluble dans l’eau ou la salive. On y ajoute des résines de pin et des huiles végétales. Le sucre glace : donne le goût sucré et du « corps » à la pâte. Le sirop de glucose : apporte l’humidité à la pâte. Les arômes : définissent le goût et les colorants : (conformes aux normes de santé).
Fabrication du Malabar : Pendant près de deux heures sont malaxés dans un pétrin des gommes artificielles avec des agents structurants et des stabilisants, la température dépasse 95° à la fin de l’opération.
Puis pendant 20 minutes on ajoute à cette gomme de base les autres composants : sucre, glucose, colorants et arômes. La température n’est alors plus que de 50°C.
La pâte sort d’un extrudeur sous la forme de crayon, passe dans un tunnel de refroidissement, et elle est débité mécaniquement et mise en forme de Malabar. Ce Malabar est alors emballé dans son papier : la papillote.
Depuis 2003, on trouve le parfum du Malabar dans une glace, dans diverses pâtisseries dont la cassate glacée.

Achetez ici et au meilleur prix vos Malabars :