Matambre (cuisine argentine)

Matambre (cuisine argentine) : Le matambre est une spécialité d’Argentine, consistant en une roulade de viande de veau ou de volaille farcie avec des légumes mais surtout avec des œufs durs.
Le nom « matambre » est un mot valise qui vient de « matar » (tuer) et hambre (la faim).
Ce plat vient du temps des diligences car les voyageurs devaient transporter dans leurs bagages des provisions sérieuses pour se sustenter au cours d’interminables trajets à travers la pampa.
Les variantes du matambre : En Argentine, le matambre est parfois servi comme un steak, mais ce n’est pas la méthode de service typique. La méthode la plus commune est connue sous le nom de  » matambre arrollado  » (matambre roulé). Les ingrédients de ce plat varient d’une province à l’autre, mais les plus communs comprennent des carottes entières, des œufs durs et beaucoup de poivre noir. Ces ingrédients sont ensuite enroulés à l’intérieur de la roulade de matambre qui est cousue ou épinglée ensemble pour empêcher que la roulade se déroule à la cuisson. Elle est ensuite pochée dans du lait, ou parfois de l’eau, puis rôtie au four.
Après avoir été sortie du four, elle est refroidie et coupée en minces tranches qui sont servies dans un pain français grillé, accompagné avec mayonnaise, et parfois chimichurri argentin, comme un condiment.
En Uruguay, et dans une moindre mesure en Argentine, le matambre est mariné dans du lait, cuit à plat au four et recouvert de marinade, avec l’ajout d’œufs et de fromage légèrement battus à la fin de la période de cuisson. Il est appelé « matambre à la leche » (matambre dans le lait).
Une autre façon de servir le matambre est  » matambre à la pizza  » qui est préparé de la même manière mais au lieu d’être roulé il est recouvert d’ingrédients de pizza comme la sauce tomate et la mozzarella.