Mezzé

Mezzé : Le mezzé (arabe : مازة), ou mézé, en grec ; meze, en turc (du persan mazze, « saveur ») est une tradition de la gastronomie levantine. Il s’agit d’un assortiment de plats (d’une dizaine à une centaine), servis à l’occasion d’une fête ou d’un repas de famille.
Chaque mets est servi dans une petite coupelle, de manière à pouvoir multiplier les choix. Il évoque l’Antiquité avec ses festins où l’on mangeait avec les doigts dans un assortiment de mets choisis.
Le mezzé permet de goûter un peu à tout, de picorer en faisant des petites bouchées à l’aide de pain pita ou, à défaut, avec la fourchette.
Les mezze sont servis dans tout le Moyen-Orient et aussi en Grèce, à Chypre et en Turquie et peuvent tenir lieu de repas.
Ils se composant notamment de tzatzíki (crème de yaourt au concombre), de houmous (purée de pois chiche) , de feuilles de vignes farcies au riz (dolmas), beurrecks (feuilleté à la féta), tarama (œufs de poisson préparés), de viande séchée à l’ail (pasterma), olives vertes et noires, champignons marinés, moules à la sauce piquante, saucisson sec pimenté (sucuk), cacik (hachis concombre au yaourt, relevé d’ail et servi très froid). Les mezzés sont servis en apéritif (avec le raki en Turquie ou l’ouzo en Grèce) mais peut faire aussi office d’un repas complet tant ils sont variés et copieux.
Tout plat peut être présenté en mezzé. Les plats les plus courants sont :
Baba-ghannouj, caviar d’aubergines (Liban, Syrie, Jordanie)
Cacik, hachis concombre au yaourt
Caviar d’aubergine
– Chenklich (Liban), fromage libanais
Chich taouk, brochettes de poulet
Fatouch (Liban)
Feuilles de vigne farcies au riz (dolmas)
Foies de volaille avec sauce grenadine salée (Liban, Syrie)
Houmous, purée de pois chiches (Liban, Syrie)
Kebbé nayé (Liban, Syrie)
Kébbé
Mjaddara, préparation à base de lentilles
– Pâtisseries salées comme le fatayer ou le börek
Sawda nayé, foie d’agneau cru (Liban)
Taboulé (Liban)
Tzatzíki (Grèce).