Mollette (cuisine espagnole)

Mollette (cuisine espagnole) : En Espagne, le mollete est une sorte de sandwich, alors qu’au Mexique, le mollete est un plat typique mexicain.
Un mollete est une sorte de petit pain de la région de l’Andalousie, au sud de l’Espagne. C’est un pain blanc rond doux, d’habitude servi légèrement toasté avec de l’huile d’olive, de l’ail cru écrasé ou du saindoux. Il est habituellement servi avec de la manteca colorá (*) (ou zurrapa de lomo) (**) au petit-déjeuner andalou. Les mollete les plus réputés sont ceux d’Antequera, ville de la province de Malaga.
Au Mexique : Un mollete se fait avec un petit pain tranché dans la longueur, recouvert de purée de haricots noirs et de tranches de fromage. Il est ensuite toasté au four, le temps que le fromage fonde.
Les molletes à México peuvent être servis avec de la sauce salsa ou pico de gallo.
Il diffère du panbazo qui est un pain trempé dans du piment guajillo, puis fourré de pomme de terre et de chorizo.
(*) Manteca colorá : La manteca colorá (lard rouge) est un saindoux cuisiné avec du porc, du paprika (ce qui lui donne sa couleur rouge), d’autres épices et des herbes aromatiques. En Espagne : Très populaire en Andalousie où il est surtout tartiné sur des molletes toastés.
(**) Zurrapa de lomo :  La zurrapa de lomo est un plat de charcuterie fait de longe de porc frite dans du saindoux et du sel qui s’effiloche et auquel, facultativement et selon la création chaque cuisinier, on ajoute certaines épices telles que l’ail, l’origan, le paprika, etc.