Moutarde Fallot

Moutarde Fallot : C’est en 1840 que Léon Bouley fonde à Beaune (Bourgogne) une fabrique de moutarde et huilerie. Bien vite, la qualité de ses produits est remarquée, appréciée et reconnue par ses pairs pour être récompensée en 1903 par un diplôme de la ville de Paris lors de l’exposition internationale. Ses successeurs, soucieux de préserver cette notoriété, sauront en tirer parti en attachant le plus grand soin à la qualité de leurs produits et en alliant tradition et innovation.
En 1923, M. Jacob lance la fabrication de la moutarde au « Pur verjus de Bourgogne ». En 1925, Paul Chateau étend sa production de moutardes à celles de conserves au vinaigre.
C’est avec Edmond Fallot que l’affaire va prendre son véritable essor. En effet, reprenant la fabrique de M. Chateau en 1928, il parvient à lui donner une nouvelle impulsion malgré les difficultés inhérentes à la seconde guerre mondiale.
Dotée d’un outil industriel performant, elle a su maintenir le savoir-faire de l’artisan moutardier : le broyage des graines à la meule de pierre qui conserve toutes les qualités gustatives de la pâte. Une attention toute particulière est apportée à la préservation et à la protection de l’environnement : tri et valorisation de nos déchets, traitements de nos effluents, … Marc Désarménien, le petit-fils d’Edmond Fallot, est actuellement aux commandes de l’entreprise. Une vingtaine de salariés contribue à la qualité de la production. L’entreprise a étoffé sa gamme de produits au fil des années avec des moutardes aromatiques, vinaigres, conserves et condiments; avec un procédé de fabrication répondant à une démarche de qualité dans laquelle La moutarderie Fallot s’est engagée. Pour valoriser son savoir-faire traditionnel auprès du grand public, La moutarderie Fallot a ouvert un Espace Muséographique et un parcours Sensations Fortes. En 2012, un espace totalement dédié à la moutarde a également vu le jour à Beaune.
Site internet de la moutarderie Fallot.

Achetez  ici et au meilleur prix votre moutarde Fallot :