Nabe (cuisine japonaise)

Nabe (cuisine japonaise) : Le nabe (鍋) ou nabemono (鍋物) (« marmite » ou « casserole » en traduction littérale) est un mets familial de l’hiver au Japon. Le nabe représente plus un concept qu’une recette. En français, on traduirait cela par fondue (type fondue chinoise).
Chauffé par un réchaud sur la table, on prépare une soupe – la plus simple étant juste de l’eau, souvent avec du bouillon de poisson, ou kombu (algues séchées) – dans une grande marmite, où de multiples ingrédients seront plongés petit à petit.
Les ingrédients sont très variés, même si on y retrouve souvent : du chou chinois, kuzukiri (nouilles de kuzu, transparentes), du tofu, itokonnyaku ou shirataki (vermicelles blancs de konjac), kinoko (champignons), du poisson, des huîtres et de fines tranches de viande (bœuf, porc).
À la fin, on peut faire avec la soupe restante de l’ojiya, avec du riz précuit, un œuf et du negi haché menu (petits poireaux japonais ou ciboulette).

Nabe