Pastille Valda

Pastille Valda : La pastille Valda est un bonbon, commercialisé par Oméga pharma, et présenté de manière ambiguë comme un remède pour soulager les irritations de la gorge. Cette pastille a été inventée par le pharmacien Henri-Edmond Canonne en 1904, rue Réaumur à Paris.
En 2016, plus d’un million de boîtes de pastilles Valda étaient vendues. Malgré ce succès, GlaxoSmithKline désire se séparer de la marque Valda.
Composants de la pastille Valada : Les cinq constituants antiseptiques des pastilles Valda sont la menthe poivrée, l’eucalyptus, le thym, le bois de gaïac (*) et le pin des Landes. Ces pastilles Valda sont aussi constituées de cinq molécules : eucalyptol, gaïacol, menthol, thymol et terpinéol liquide. Elles sont vendues sur le marché en deux versions (en boîtes de 50) : l’originale sucrée et depuis 1988, une déclinaison sans sucre pour les diabétiques, qui est aujourd’hui la plus vendue.
(*)  Bois de gaïac : bois brun verdâtre très dur originaire des Antilles.

Composition : gomme arabique, édulcorants : xylitol et sorbitol, glycérol, aromatisants : menthol (0,4 %) et huile essentielle d’eucalyptus (0,08 %), colorants : curcuma et bleu patenté V.
La pastille Valda est de couleur verte, mais une version de couleur rouge/rosé et au gout plus doux a existé : la pastille Valdouce.
Anecdotes : Le nom de la marque est passé dans le langage courant : l’expression Crache-la, ta Valda est employée : pour dire ce qu’on a sur le cœur.
Pour montrer son impatience à un feu rouge (attendre avec impatience que « le feu crache sa pastille verte »).

Voir Pastille.
Voir aussi Valda sous Argot de bouche.

Achetez ici et au meilleur prix vos pastilles Valda :