Pauvre homme (à la)

Pauvre homme (à la) : L’expression « à la pauvre homme » s’applique, en cuisine classique, à des préparations utilisant surtout des viandes de desserte, accompagnées d’une sorte de sauce miroton (Voir Miroton) claire, faite avec un roux déglacé au vinaigre, réduit, mouillé de bouillon et additionné d’échalote, de ciboulette ou d’oignon haché, ainsi que de persil ciselé.
L’appellation s’applique aussi à des noisettes et à des côtelettes de chevreuil sautées et  d’un déglaçage au vinaigre et à la marinade, lui-même lié de beurre manié et additionné de cornichons émincés.
En pâtisserie, le gâteau « à la pauvre homme »  est fait de restes de pain, œufs, sucre semoule et sucre vanillé et raisins secs.