Religieuse (pâtisserie)

Religieuse de tomate de Noël

Religieuse (pâtisserie) : Une religieuse est une pâtisserie classique à base de pâte à choux et de crème pâtissière, constituée d’un gros chou fourré de crème pâtissière comme les éclairs, et surmonté d’un plus petit, appelé la tête.
La crème est parfumée à la vanille, au chocolat, au café et, de nos jours, avec de nombreux autres parfums ou encore de crème Chiboust ou crème mousseline, surmonté d’un plus petit chou également fourré. Les deux choux sont glacés avec un fondant généralement au même parfum que celui du fourrage. Ils sont collés entre eux et décorés à la poche à petite douille avec de la crème au beurre. On trouve des religieuses parfumées au kirsch, ou au Grand Marnier.
La religieuse a été inventée vers 1856 chez Frascati, célèbre café parisien tenu par un glacier napolitain. La recette est la même que pour l’éclair hormis la présentation.
A l’instar des religieuses, la religieuse se fait en grosse pièce ou en petit gâteau individuel.
Comme les éclairs, les religieuses sont sorties de l’ordre du sucré, pour arriver en version salée : religieuse au foie gras, religieuse d’escargot, religieuse au ris de veau et morille, religieuse à la truffe blanche et noire,….
On appelle aussi « religieuse », une tarte en pâte feuilletée, garnie de marmelade de pomme et d’abricot, avec des raisins secs, décorée (ou riolée) de croisillons rappelant les grilles du couvent.

Voir : Divorcé, Éclair et Gland.

Quelques préparations pâtissières de religieuses :