Tataki (cuisine japonaise)

Tataki (cuisine japonaise) : Le tataki (littéralement en japonais « frappé » ou « pilé » également « coupé en morceaux ») aussi appelé tosa-mi, désigne une technique de préparation du poisson ou de la viande dans la cuisine japonaise.
Le poisson (ou la viande) est très brièvement saisi au-dessus d’une flamme chaude ou à la poêle, puis mariné brièvement sous vide d’air dans du vinaigre, coupé en tranches fines et assaisonné avec du gingembre (qui est broyé et réduit en pâte), de l’ail écrasé, du vin blanc sucré, de la sauce soja, de l’huile de sésame.
Il est ensuite juste poêlé de manière à ce que le cœur reste cru, puis refroidi et plongé dans la marinade.
La technique est originaire de la province de Tosa, qui fait partie de la préfecture de Kōchi. La technique a été développée par Sakamoto Ryōma, un samouraï du XIXe siècle, qui s’est inspiré de la méthode de cuisson de la viande de résidents étrangers à Nagasaki.