Tentation de Jansson (cuisine suédoise)

Tentation de Jansson (cuisine suédoise) : La « tentation de Jansson » (en suédois « Janssons frestelse ») est une spécialité culinaire traditionnelle suédoise à base de pomme de terre, d’oignons et de sprats. Il fait normalement partie du julebord suédois, c’est-à-dire du buffet de Noël, mais se sert aussi en d’autres occasions. Ce plat est également très populaire en Finlande, sous le nom de « Janssonin kiusaus », qui a la même signification.
Préparation de la tentation : Il s’agit d’un gratin qui associe pommes de terre et poisson. Les pommes de terre, taillées en fines tranches, sont étalées au fond d’un plat à gratin, puis en alternance sont ajoutés des filets de sprats et des oignons finement hachés. Chaque couche est assaisonnée de sel et de poivre, et de la crème fraîche st versée sur l’ensemble jusqu’à remplir le plat. L’ensemble est cuit au four à 200 °C pendant environ une heure.
Nom et origine : Le nom de ce plat est souvent attribué à Pelle Janzon (1844-1889), chanteur d’opéra qui avait la réputation d’un gourmet.
Toutefois, une autre version attribue ce nom à Gunnar Stigmark dans un article intitulé « Så var det med Janssons frestelse », paru dans la revue spécialisée Gastronomisk kalender. Selon Stigmark, le nom viendrait du film Janssons frestelse (1929) dans lequel jouait Edvin Adolphson, populaire acteur suédois et c’est la mère de Stigmark et sa cuisinière qui auraient donné le nom de ce film au plat, nom qui s’est ensuite répandu dans les foyers, puis dans les livres de recettes.