Aromatiques des vins

Aromatiques des vins (familles) : L’arôme pour le vin c’est l’odeur perçue par olfaction (le nez) ou par rétro olfaction (la bouche). Ces odeurs sont spécifiques à chacun des cépages composant le vin.
Les arômes reconnus sont désignés par le vocabulaire des familles d’arômes et par des adjectifs techniques faisant référence à différentes sensations tels que : ambré, astringent, brillant, charpenté, court, épanoui, équilibré, fruité, gras, lourd, nerveux, perlant, racé, rond, souple, tuilé, vif, etc

Les grandes familles aromatiques pour les vins peuvent se classer ainsi :

Série végétale : herbe, buis, genet, fougère, bourgeon de cassis, poivron vert, foin, tabac, champignon, sous-bois.

Série florale : rose, rose fanée, églantine, tilleul, verveine, chèvrefeuille, aubépine, pivoine, violette, iris, acacia, œillet.

Série fruitée :

     Fruits frais : raisin, groseille, coing, poire, pomme, banane, ananas, framboise, fraise, cassis, myrtille, fruits exotiques.

     Fruits secs : pruneau, mande, noix, raisin sec, figue sèche, raisin sec.

     Agrumes : pamplemousse, orange, citron, cédrat.

Fruits à noyaux : pêche, prune, mirabelle, abricot, mangue

     Fruits cuits : compote, confiture des fruits précédents.

 Série épicée et plantes aromatique : poivre, réglisse, persil, cerfeuil, coriandre, cannelle, girofle, muscade, ail, oignon.

 – Série boisée et balsamique : bois sec, planche, chêne, santal, balsa, cèdre, camphre, bois exotiques, résine, sapin, thuya, térébenthine, vernis, eucalyptus.

Série empyreumatique : brûlé, fumé, suie, goudron, café, cacao, pain grillé, tabac.

Série animale : cuir, fourrure, musc, viande fraîche, venaison, gibier, viande fumée, ventre de lièvre.

Série minérale : hydrocarbures, pétrole, naphte, pierre à fusil, silex, graphite, craie.

Série confiserie : miel, caramel, vanille, chocolat, beurre frais, lait, yaourt, praline, pâte d’amande, bonbon anglais, pain d’épices.

Odeurs anormales : un vin oxydé aura des aromes de rance, madère, pomme cuite, confiture. Un vin réduit aura des aromes fumés, ail, oignons, gibier, putride, œuf couvé.