Arômes artificiels

Arômes artificiels : Les arômes artificiels, qui sont nommés « arômes », sont des extraits ou des préparations fabriquués par l’industrie alimentaire. Ces arômes sont chimiques (mais de formule très proche de celle des arômes naturels, comme le menthol ou la vanilline) ou synthétiques (leur formule n’existe pas dans la nature ; c’est le cas de l’acétate d’amyle, à l’odeur de banane, utilisé dans les liqueurs et les fromages fondus, du diacétyle, employé dans la margarine, et des valérianates, appréciés en confiserie pour leur odeur fruitée).
Les arômes ne sont pas considérés comme des additifs, et leur emploi est soumis à une réglementation spécifique qui porte sur les teneurs maximales en substances présentes et susceptibles de poser des problèmes de santé publique, et sur les exigences en matière d’étiquetage. Sont obligatoires pour les denrées alimentaires la mention « arôme naturel », « arôme identique au naturel », « arôme artificiel » ou encore « arôme renforcé » (mélange de catégories d’arômes), selon le cas.
Une nouvelle législation européenne devrait modifier ce cadre général. Entre autres, seules les substances autorisées pourront être utilisées dans les denrées alimentaires.