Chaleur

Chaleur : n.f.  Le mot « chaleur » a en français plusieurs acceptions :
– État de la matière qui se traduit par une température élevée (par rapport au corps humain) ; sensation résultant du contact avec un corps dans cet état ( chaud). La chaleur de l’eau bouillante.
–  État de l’air, de l’atmosphère, qui donne à l’organisme une sensation de chaud. Donner, fournir de la chaleur (chauffer, réchauffer). La chaleur mûrit, dessèche, brûle les plantes.
Chaleur douce, modérée (tiédeur) ; écrasante, torride, étouffante, suffocante, tropicale ( canicule; étuve, fournaise), sèche ; humide (touffeur).
Vague de chaleur.
Être incommodé par la chaleur (bouillir, cuire, étouffer, griller, rôtir).
La chaleur d’un four.
Bouche de chaleur : ouverture permettant la diffusion de la chaleur produite par une chaufferie.
– Au pluriel : Période, moment où il fait chaud. Les premières chaleurs. Les grandes, les fortes chaleurs.
– Phénomène physique (énergie cinétique de translation, rotation et vibration moléculaires dans une substance) qui se transmet (par conduction, convection ou rayonnement) et dont l’augmentation se traduit par l’élévation de température, des effets électriques, la dilatation, des changements d’état (fusion, sublimation, évaporation, calorifique, thermique ; calor(i)-, therm(o)-.
Quantité de chaleur, et absolue chaleur : grandeur physique qui représente cette énergie et ses modifications dans un système matériel (calorimétrie, microcalorimétrie ; calorie, thermie ; degré).
– Chaleur latente : quantité de chaleur nécessaire pour le changement d’état de 1 g de substance sans changement de température (chaleur latente de fusion, de vaporisation, de sublimation, etc). Chaleur spécifique, massique, molaire d’un corps : quantité de chaleur nécessaire pour élever de 1 °C la température de 1 g d’une masse, d’une mole de la substance. Chaleur atomique d’un corps, produit de son poids atomique par sa chaleur spécifique.
– Chaleur de réaction (d’une réaction chimique) : chaleur transférée entre le système réagissant et le milieu extérieur (enthalpie).
– Transformation d’une unité de chaleur en énergie mécanique (quantité de travail dite équivalent mécanique de la chaleur ou équivalent Joule).
Chaleur tournante : mode de cuisson de certains fours dans lesquels l’air est brassé.
–  Sensation comparable à celle que produit un corps chaud, éprouvée dans des malaises physiques. Bouffée* de chaleur. Coup de chaleur : malaise causé par l’excès de chaleur (hyperthermie).
La chaleur suscitée par la force d’un piment (Voir Sensations pseudo-thermiques).
– Au sens figuré :  Caractère animé des dispositions psychiques, des tendances (synonymes :  animation, ardeur, effervescence, enthousiasme, entrain, exaltation, feu, fièvre, passion, véhémence, vivacité ; chaleureux).
Accueillir, défendre quelqu’un avec chaleur (cordialité).
Chaleur humaine : sympathie.