Organoleptique

Organoleptique : adj.  » Organoleptique «   (du grec organos : « organes » et lepticos : « au moyen de… ») s’emploie pour une impression que l’on acquiert directement par les organes des sens et qui détermine l’appétence ou le dégoût pour l’aliment.
Les propriétés organoleptiques sont les propriétés par lesquelles les corps ou les produits agissent sur les sens et les autres organes.
La notion de « qualité organoleptique » est surtout utilisée pour les produits alimentaires.
Les qualités organoleptiques d’un aliment (ou d’une boisson) permettent de le définir par sa flaveur (odeur, arômes, saveur), son odeur, sa couleur, son aspect, sa texture (consistance au toucher, à la mastication), etc.
Pour le vin, les caractères organoleptiques sont ses différentes propriétés perçues par les sens : la vue (l’œil), l’odorat (le nez), le goût (la bouche), parfois même l’ouïe (le bruit des bulles d’un vin effervescent), moins souvent le toucher.