Barbecue

Barbecue n.m. Un barbecue (mot anglais provenant de l’haïtien barbacoa origine du mot barbaque) est un appareil de cuisson à l’air libre, destiné à griller ou rôtir à la broche de la viande ou du poisson, et fonctionnant généralement au charbon de bois.
La cuisson sur la braise est le plus ancien des procédés de cuisine. La pratique du barbecue, d’origine américaine, est liée au souvenir de la conquête de l’Ouest. Aujourd’hui, cette pratique est typique des États américains du Sud et du Sud-ouest, où elle prend parfois des proportions considérables : des pièces de viande énormes ou des animaux entiers cuisent sur des grilles très résistantes, au-dessus de fosses creusées dans le sol, et se mangent avec des haricots rouges et des épis de maïs.
Le barbecue fait surtout partie de la vie familiale ; hamburgers, petits poulets, saucisses et steaks restent les éléments de base, mais le poisson, les huîtres et le homard peuvent aussi être grillés.
Une autre tradition du barbecue est arrivée du Japon : le hibachi, ou barbecue de table. Ce petit foyer rond, en fonte, est équipé d’une grille sur laquelle chaque convive dispose et fait cuire lui-même des brochettes ou des mets crus découpés à l’avance.
– Matériel :  Tous les appareils de cuisson à l’air libre doivent répondre à des normes, qui sont définies, en France, par l’Afnor.
La taille des barbecues varie selon que l’on dispose d’un jardin, d’une terrasse ou d’une simple table. Le foyer est soit en fonte (indéformable, mais lourde et cassante), soit en tôle (il faut alors que celle-ci soit assez épaisse). Il bascule parfois à la verticale, ce qui réduit la nocivité de la cuisson au charbon. Autre avantage : la graisse des aliments ne produit ni flamme, ni fumée. La grille, rectangulaire ou circulaire, est en acier et souvent réglable en hauteur.
Le combustible est généralement du charbon de bois, éventuellement Garbo-épuré, ce qui prolonge sensiblement l’intensité de la braise. Mais certains barbecues fonctionnent avec des pierres de lave chauffées au gaz butane, voire à l’énergie solaire.
Divers accessoires facilitent leur utilisation : tisonnier, pincettes, soufflet, gants de cuisine, cuillère et fourchette à long manche, broche à panier pour les poissons, brochettes, etc.
– Cuisson : On peut tout faire griller ou rôtir au barbecue, sauf le veau et les poissons trop délicats. La feuille d’aluminium permet en outre d’y faire cuire en papillotes certains légumes (pommes de terre) et même des fruits (bananes) ; épis de maïs, poivrons, tomates, grosses têtes de champignon peuvent se cuire directement sur la grille, badigeonnés d’huile ou de beurre fondu. Certaines viandes seront plus savoureuses si elles ont mariné.
Pour commencer la cuisson, il faut attendre que le charbon de bois se soit suffisamment consumé pour être réduit à l’état de braise.
–  En 2015, une nouvelle gamme de barbecue connectés et interlligent sest apparue sur le marché : ces barbecues obéissent à la voix, retiennent pour le futur les instructions et temps de cuisson en fonction des produits à griller, gèrent eux-mêmes ces paramètres et préviennent par SMS lorsqu’ils faut les retourner ou lorsqu’ils sont cuits.

Voir aussi Barbecue sous Argot de bouche.