Bovril

Bovril : n.m.  Le bovril était autrefois un extrait de bœuf.  Il s’agit de nos jours de la marque déposée d’un extrait de levure épais et salé vendu dans un bocal original.
Une cuillerée de cette mixture mi-liquide dans de l’eau chaude et on a une délicieuse boisson. On peut également s’en servir pour donner du goût aux soupes, aux ragoûts et au gruau, ou en tartiner sur du pain, surtout grillé.
Le nom, comme plusieurs marques commerciales de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, vient (partiellement) du latin, bos qui signifie « bœuf. » Le suffixe vril vient du roman de Bulwer-Lytton, écrit au XIXe siècle, « lost race » roman qui a connu un certain succès, The Coming Race, dans lequel une race humanoïde souterraine exerce un contrôle mental sur un fluide énergétique appelé « Vril » et en tire des pouvoirs importants.
En novembre 2004, le manufacturier, Unilever, a annoncé que le Bovril, à base de bœuf, serait fait à base d’extrait de levure, dans l’espoir de dissiper les craintes d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESP), et de rendre le produit convenable pour les végétariens. Selon Unilever, « dans les tests à l’aveugle, 10% n’ont pas remarqué de différence au goût, 40% ont préféré le produit original et 50% ont préféré le nouveau produit ».

Achetez ici et au meilleur prix du marché votre bovril :