Cerner

Cerner : v.tr.  « Cerner », c’est pratiquer une incision peu profonde, à l’aide d’un couteau d’office, dans la peau ou l’enveloppe d’un fruit. Cerner une pomme à cuire au four (sur toute la circonférence, à distance égale des deux pôles) évite qu’elle n’éclate pendant la cuisson ; cerner les marrons facilite leur épluchage.
Cerner un fruit permet aussi de le vider : pour un melon, l’incision (tout autour du pédoncule, qui forme une petite calotte que l’on retire) entame l’écorce et la pulpe ; cerner un demi pamplemousse permet de séparer la pulpe de la peau ; cerner une tomate à farcir (du côté du pédoncule ou à l’opposé) permet de l’évider.
Enfin, cerner l’abaisse d’un vol-au-vent ou d’une bouchée, c’est marquer la circonférence du couvercle à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un couteau d’office.