Cuivre

Cuivre : n.m.  Le cuivre est un corps simple (Cu ; no at. 29 ; m. at. 63,54), métal rouge, très malléable et ductile, bon conducteur électrique, le cuivre est utilisé traditionnellement pour certains ustensiles de cuisine spécialisés. Le cuivre présente en effet l’avantage d’être un excellent conducteur de la chaleur. En revanche, il se couvre très rapidement, sous l’action de l’humidité, de vert-de-gris et détruit la vitamine C.
L’intérieur des ustensiles en cuivre doit donc être recouvert d’une couche d’étain pur, qu’il faut renouveler régulièrement (étamage).
Pour pallier tous ces inconvénients, on a généralisé l’emploi, depuis une dizaine d’années, des articles en cuivre inoxydable bilaminé. Cet alliage d’une feuille de cuivre et d’une feuille d’inox soudées par écrasement à chaud est très résistant et facilite l’entretien. Il est idéal pour la cuisson au beurre ou à l’huile et pour la préparation des sauces et de tous les plats mijotés.