Électroménager

Électroménager : n.m.  L’électroménager est un ensemble des appareils électriques à usage domestique, qui ont connu un développement spectaculaire dans le domaine de la cuisine.
En 1922, Jean-Louis Breton, directeur de l’Office national des recherches et inventions, émit l’idée de mettre la science au service de « ces innombrables ateliers où se gaspillait dans toutes les familles la peine des femmes ». Il organisa un concours, suivi, en 1923, d’une exposition, le premier Salon des arts ménagers, pour faire connaître aux professionnels et au public les nouveaux appareils ménagers. Ceux-ci furent d’abord mécaniques, mais, très vite, apparurent les premiers appareils électriques. Au Salon de 1929, l’ancêtre du lave-vaisselle voisinait avec un gaufrier et quelques réchauds électriques. Dix ans plus tard, le Salon présentait grille-pain, bouilloires et réfrigérateurs.
C’est à partir de 1948 (premier Salon de l’après-guerre) que l’électroménager connut un véritable essor : en 1954, premier robot-mixeur en France ; en 1960, hachoirs, éplucheurs et grille-pain automatique ; en 1962, fours électriques ; en 1967, couteaux électriques ; en 1968, machines à laver la vaisselle entièrement automatiques ; en 1970, friteuses électriques.
– Petit et gros électroménager : À la première de ces deux catégories appartiennent batteur, bouilloire, cafetière, centrifugeuse, couteau électrique, crêpière, éminceur, éplucheuse, friteuse, gaufrier, grille-pain, grille-viande, hachoir, mixeur, moulin et broyeur à café, ouvre-boîtes, presse-agrumes, trancheuse, sorbetière, yaourtière et robots universels. Certains appareils sont aujourd’hui très sophistiqués.
Le gros équipement électroménager de la cuisine comprend, en dehors du lave-vaisselle, les appareils de cuisson et de froid : cuisinière, table de cuisson, rôtissoire, four encastrable, four à micro-ondes, réfrigérateur et congélateur.