Emballage

Emballage : n.m. « Emballage » est l’action d’emballer (conditionnement, empaquetage).
L’emballage désigne aussi ce qui sert à emballer, enveloppes de matière et de forme diverses dans lesquelles on emballe. Les principaux emballages sont : ampoule, bâche, ballotin, banne, baril, barquette, berlingot, bidon, blister, bocal, boîte, bourriche, bouteille, brique, cadre, cageot, cagette, caisse, carton, châssis, coffret, conteneur, corbeille, cornet, couffin, étui, feuille (aluminium, papier,…) film, flacon, flein, harasse, malle, pack, panier, poche, pot, sac, sachet, toilette, tonneau, touque, tourie, tube, valise. Emballage consigné. Emballage perdu*.
Concernant la brique alimentaire (logo écologique) : Selon une analyse comparée du cycle de vie des différents emballages de liquides alimentaires, rendue publique jeudi 17 avril 2008 par Bio Intelligence Service, TetraPak, l’Ademe et le WWF, la brique alimentaire émet quatre fois moins de CO, que le verre, pourtant largement recyclé mais qui est handicapé par le transport par camion. La brique alimentaire, un matériau hybride, composé de carton, de polyéthylène et d’aluminium, utilise aussi deux fois moins de ressources naturelles non renouvelables que la bouteille en plastique. Cette étude montre qu’un emballage fortement trié dans les poubelles et recyclé n’est pas forcément celui qui laisse la plus petite empreinte écologique. Si les consommateurs achetaient systématiquement leur jus de fruit ou leur lait dans des emballages en brique, plutôt qu’en verre ou en plastique, ils pourraient éviter l’émission de 194 600 tonnes de CO, par an dans l’atmosphère.