Girolle

Girolle : n.f.  Une girolle est un petit instrument de table (ou de cuisine) à manivelle inventé en Suisse pour raboter en tournant le fromage tête-de-moine. Son nom provient de la forme des copeaux ressemblant au champignon du même nom.
La girolle permet de réaliser facilement des copeaux de fromage, fins et réguliers, en forme d’œillets appelés eux aussi girolles que l’on sert en suisse à l’apéritif avec la viande séchée des Grisons.
Ceux-ci prennent alors la forme de chanterelles, autrement dit de girolles, d’où son nom. Créé en 1982 pour racler le fromage suisse tête de moine, cet outil peut râper n’importe quel fromage. La girolle est également appelée « rabot à fromage » ou « friseur » car elle permet de raboter un comté ou une mimolette, et de réaliser des fleurs de fromage de forme frisée. Les pétales ainsi obtenues agrémentent des salades ou se déposent sur un plat de tagliatelles ou un risotto. La girolle est composée d’un socle rond et d’un racloir rotatif, fixé sur un axe vertical. Le socle est en bois, en pierre ou en plastique, et la lame en inox.
La girolle s’achète dans certains hypermarchés, dans les magasins spécialisés en arts de la table et sur Internet. Certains modèles sont vendus avec une cloche en plastique transparente pour mieux conserver le fromage. S’assurer que le socle dispose d’ergots métalliques : ils permettent en effet d’assurer le bon maintien du fromage.
Des pétales de cantal sont une manière originale de présenter le fromage sur un plateau. Si la girolle est utilisée pour réaliser des fleurs de fromage, elle peut également confectionner des copeaux de chocolat.
Pour utiliser la girolle, il suffit de planter le fromage dans l’axe central du plateau et de tourner le racloir dans le sens des aiguilles d’une montre.

Passez votre commande ici de la super girolle à tête de moine :